-30% sur tous les shampoings avec le code POTION

Le soleil, la mer, le chlore : Quels effets sur nos cheveux ?


Les vacances on adore, le soleil encore plus. Cependant, si aujourd’hui nous sommes conscients de ses dangers pour notre peau, beaucoup négligent encore ses effets sur les cheveux et le cuir chevelu.

Et si certains seraient tentés d’aller piquer une tête dans la mer ou la piscine pour échapper à ses rayons, désolé de vous dire que l’eau salée et le chlore ne sont  pas non plus vos alliés !

Mais quelles sont donc les conséquences pour nos cheveux ? Quels sont les bons gestes à adopter ?

Le soleil est bon pour nos cheveux… en faible quantité !

Une femme fait un signe de coeur devant le soleil.

A faible dose, le soleil n’est pas particulièrement mauvais, il est même plutôt bon pour les cheveux. Quelle que soit la nature du cheveu, il aide notre corps à synthétiser de la vitamine D qui est impliquée dans la croissance et le renouvellement capillaire. Aussi, les rayons ultraviolets vont dégrader la molécule responsable de la pigmentation des cheveux, la mélanine, et ainsi vous offrir de jolis reflets plus clairs que le reste de votre chevelure.

Mais en s’exposant trop longtemps, le soleil attaque la kératine, c’est la substance qui compose notre cheveu à plus de 95%. (voir notre article sur la structure du cheveu) La couche protectrice autour du cheveu n’est alors plus lisse comme elle devrait l’être mais devient comme hérissée d’écailles. Cela a pour effet de rendre le cheveu rêche et difficile à coiffer.

Enfin, le cuir chevelu va lui aussi souffrir de cette exposition trop longue en se desséchant, causant l’apparition de pellicules et l’accumulation d’impuretés qui vont fragiliser le cheveu.

La baignade, un moment de détente mais pas pour vos cheveux !

L’eau de mer véritable ennemi des cheveux secs

 

L’eau de mer contient de l’iode et du sel. Une des particularités du sel est qu’il retient l’eau. Au contact de vos cheveux, l’eau de mer empêche donc l’hydratation de ces derniers qui leur est pourtant essentiel. Plus précisément, l’eau de mer empêche la tige capillaire d’être constituée d’assez d’eau pour être en bonne santé. Un effet qui s’ajoute à l’action corrosive des cristaux de sel qui soulèvent les écailles du cheveu et les dessèchent davantage.

Pour les cheveux secs, c’est donc la catastrophe : ils se retrouvent encore plus secs et cassants. En revanche pour les cheveux gras, l’eau de mer à petite dose ne constitue pas un problème particulier. En effet, assécher la fibre capillaire grâce au sel contenu dans l’eau de mer peut purifier les cheveux gras en régulant la production de sébum. Cependant, attention à ne pas trop les assécher.

Le chlore, réel ennemi de nos cheveux quel qu’en soit leur nature

Avez-vous déjà remarqué que vos cheveux sont fragilisés, secs et difficiles à coiffer après une séance de natation ?

Le chlore est un produit chimique qui permet de traiter efficacement les bactéries et champignons présents dans l’eau de la piscine. Cependant, au contact de l’eau, le chlore libère également des chloramines qui ont la caractéristique d’irriter et de dessécher votre peau, votre cuir chevelu et vos cheveux.

En effet, les cheveux sont comme des éponges et absorbent les chloramines qui les attaquent en profondeur en détruisant toute la couche de sébum qui les protège. Résultat, vos cheveux perdent en élasticité (effet carton), ternissent et deviennent extrêmement cassants.

Mais alors quels sont les bons gestes à adopter ?

Huile solaire

Avant d’aller exposer nos cheveux au soleil, ne pas oublier de les enduire d’une huile protectrice spéciale qui contient des filtres UV. Cette dernière formera une barrière qui les protégera jusqu’à la baignade.


Mouiller ses cheveux à l’eau claire

Mouiller vos cheveux permet en parti de les protéger de l’eau de mer et de la piscine. Comme expliqué ci dessus, nos cheveux agissent comme des éponges mais ne peuvent absorber qu’une petite quantité de matière. Les imbiber d’eau claire permettra donc de limiter l'absorption de substances nocives pour ces derniers.

Rinçage

Le rinçage à l’eau claire est indispensable pour se débarrasser du sel et du sable. Si vous n’avez pas de douche à proximité, pensez à prendre une bouteille d’eau.

Hydratation et soin

Le soir afin de réhydrater nos cheveux et notre cuir chevelu, appliquez un shampoing doux et un masque hydratant à base de karité, d’argan, d’avocat ou d’huile de ricin.

Laissez sécher vos cheveux naturellement.


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Arithmetiq c'est un calcul simple :
Vous + Nous = ❤️🚀